L’ile de Mafia est située au sud de Zanzibar. C’est une petite île très sauvage et isolée où les resorts n’ont pas encore tout défiguré.  La seule route goudronnée est la piste de l’aéroport (enfin si on peut appeler ça un aéroport) et il y fait bon vivre toute l’année.
Je me suis rendu sur ce petit bout de paradis il y a quelques semaines pour la première fois et je suis tombée amoureuse de cet endroit ! Nous avons séjourné au Pole Pole. LE meilleur lodge de l’île sans hésitation  et l’un des meilleurs établissements dans lequel je suis allée jusqu’à présent. Pour citer Baudelaire, « Luxe calme et volupté » représente bien cet endroit. Mais je ne parle pas de luxe clinquant blingbling, non, pour moi le luxe c’est le calme, la nature et le confort. Le tout en harmonie avec les éléments qui nous entourent.

*

Le Pole Pole

Le Pole Pole est un lodge « éco-friendly », il n’y a que 7 chambres décorées avec beaucoup de soins dans des matériaux naturels, une piscine, la « Duara » [la bibliothèque. Duara veut dire cercle en Swahili] et un restaurant qui sert une cuisine très originale avec des produits frais de la pêche du jour. Le Pole Pole c’est le temple de la relaxation par excellence !

Le lodge se situe dans la réserve marine de l’île, ici pas de grandes plages de sable blanc, mais plutôt de la mangrove et des plages de sable noir. L’eau n’y est pas turquoise comme à Zanzibar, mais plutôt vert émeraude… [arf trop dure la vie.] Si vous voulez des plages de « carte postale » il faudra alors vous rendre sur la côte nord de l’île, en dehors de la réserve marine. Mais personnellement j’aime bien changer de décor !

*

Snorkelling et Plongée

Qui dit réserve marine dit …. Plongée et snorkelling ! Il y a un centre de plongé – le Mafia Island Diving Center, tenu par un  Belge très sympa- à 5 minutes à pied du loge. Le centre est agréé PADI, et  nous y avons  effectué plusieurs sorties snorkelling et plongée. Le snorkelling était vraiment exceptionnel, les récifs ne sont pas profonds et très colorés. La plongée en revanche a été un peu plus décevante car les fonds ne sont pas très riches et la visibilité moyenne ce jour là.

*

Nous sommes restés 3 nuits en tout à Mafia et c’est passé à une vitesse folle. C’est le cœur bien gros que nous sommes rentrées sur Dar. Nous étions totalement coupées du monde dans un petit paradis. Mais non je ne suis pas triste car j’y retournerais dans quelques mois avec mes parents. Surtout que ce sera la période des requins baleines, cela promet des sorties en mer inoubliables !!!

*