J’ai un peu plus de mal à raconter Rome par rapport aux autres villes visitées. (Voilà sans doute pourquoi j’ai mis 6 mois à pondre cet article !). C’est tellement vivant, vaste, magnifique, multi facettes. Ill est difficile de le retranscrire par écrit. J’ai comme l’impression que je lui ferais perdre de son éclat à vouloir y poser mes mots.

*

Rome a été d’une chaleur incroyable pour un mois d’octobre. Avec P nous n’avions rien organisé à part le billet d’avion et notre logement. Notre seul programme était de marcher, flâner, se promener, s’inspirer, se remplir les narines de l’atmosphère de cette ville mythique, ouvrir grand les yeux, rêver. Et nous n’avons pas été déçues ! Mission accomplie ! Nous avions besoin de se retrouver après tous ces mois passé chacune sur notre continent, rattraper la distance, éloigner le temps perdu, retrouver notre souffle et nos fou rire.

*

Nous avons flâné, avons marché (beaucoup marché), pris quelques coups de soleils, siroter du Spritz, (beaucoup de Sprits). Nous avons ouvert grand les yeux, nous nous sommes perdues dans les rue, nous sommes resté en admiration dans la Chapelle Sixtine, le Colysée, le Palatin.

*


J’aimerai pouvoir encore ressentir, le soleil sur ma peau et l’ambiance des piazzetta, les couleurs flamboyantes du marché de Campo dei Fiori, le gout du cappuccino le matin à la terrasse des cafés, vibrez au rythme de l’agitation de la vie à l’italienne, les rires des 4 vieux hommes qui tapent le carton à l’ombre d’un arbre, l’ambiance le soir à Trastevere. Je souhaite pouvoir garder tous les petits détails qu’on ne peut pas capturer en photo. Les détails et anecdotes que seul notre mémoire peut photographier, ces moments, ces odeurs qui font l’âme du ville.


*

Bon plan de petit bird:

*

Si vous venez faire un séjour à Rome, je vous conseille de séjourner chez Ernesto, il a monté une association appelé « Together » où vous vivez en communauté pour quelques temps avec des gens venant du monde entier. Mais pas seulement, c’est aussi un projet créatif er associatif, niché au cœur du quartier de Trastevere, je vous laisse le découvrir en cliquant ici !

**

*