Après de longs jours d’attente, d’angoisse et de sueurs froides  [oui oui rien que ça] mon visa pour le Congo arrive enfin via DHL !!!! Ni une ni deux, je file en ville acheter mon billet d’avion  [pas du last minute encore tout ça]. Pointe Noire j’arrive !! Une semaine après, me voila en vol pour faire une traversée d’est en ouest de l’Afrique ! [On passera sur les 24 h de vol, les 5 escales, et la police aux frontières qui me tombe dessus car il me manque des documents pour entrer dans le pays]

Je suis  arrivée pleine d’interrogations et impatiente de découvrir la culture, l’ambiance, les gens et les paysages de ce coté-ci de l’Afrique. Dés la sortie de l’avion, j’ai remarqué que l’air était différent, c’est moite, ça colle à la peau, ça sent la mer. On est loin du soleil écrasant de la brousse et de l’odeur de poussière constant en Tanzanie.

*

La première chose qui m’a surprise en arrivant, est le fait que tout le monde parle Français… oui ça peut paraître stupide, mais après 3 ans à vivre dans un pays où tout le monde ne parle presque que le Swahili… on est bien content de pouvoir parler français avec les locaux ! Même dans les villages les plus reculés, j’ai pu facilement échanger. Le fait que Pointe Noire se trouve au bord de la mer est un détail bien agréable. C’est aussi le point de rencontre de la ville, les expat qui vont y faire du surf, les ados qui font du beach volley, les congolais qui s’y retrouve pour discuter entre amis ou faire du sport, les jogger du dimanche et les vendeurs à la sauvette. Bref ça ne manque pas d’animation.

*

Alors qu’avons nous fait, qu’avons nous vue, c’était comment ? C’est beau le Congo ? Premier weekend, nous prenons la route pour un circuit de 3 jours appelé localement le « Go Fast » [conseil : quand un circuit s’appel Go Fast .. posez vous la question de pourquoi avant de partir !!

*

Nous partons, bande de joyeux lurons, à 3 voitures. le premier arrêt est Sibiti une bourgade située à quelques 5 bonnes heures de route. Notre but était d’aller voir les Pygmés et la fabrication du vin de palme .. mais vue que nous n’étions absolument pas organisés.. nous n’avons rien fait de tout cela ! Nous avons quand même visiter la ville, son église, son stade de foot, son bar « lounge »! ^^

*

Le lendemain, ultime étape, le but suprême de ce trip … aller voir le pont en liane… Beaucoup beaucoup de piste devant nous.  Apres plusieurs heures de route et  plusieurs canettes de « jus » laissées au policier pour passer les barrages, nous arrivons au tant attendu pont en liane. [tandaaam] Un aller retour dessus hop hop une pause pique nique hop hop et on repart .. direction Dolisie (environs 7 heures de route) pour la nuit. Le lendemain matin,  on fait une superbe rando jusqu’à une cascade, puis retour à Pointe Noire.

*

La route était super jolie, nous avons traversé la foret du Mayombe, qui est la deuxième plus grande foret au monde, visité de jolis petits village, traversé le pont en liane, fait de magnifiques randos et une belle baignade dans des cascades. Vraiment dommage de ne pas avoir rencontré les Pygmés, et de ne pas avoir bu de vin de palme.

*


Première approche du Congo super positive… mon dos par contre à nettement moins aimé … 1000 km en 3 jours .. le Go Fast porte bien son nom


*

sibiti congo voyage heybluebird

sibiti congo voyage heybluebird