Je travaille en freelance depuis plusieurs années. Les avantages ? On les connaît tous : on est son propre patron, on a pas d’horaires fixes, on travaille d’où on veut, on est libre, on peut voyager quand bon nous sembleetc etc. Mais on ne parle pas assez des difficultés de travailler en freelance, surtout depuis chez soi. Alors voici quelques conseils pour augmenter sa productivité et rester motivé jour après jour.

1) Rituel du matin

Travailler chez soi ne veut pas dire, trainer dans son pyjama jusqu’à 11H en mangeant des chocapics à même le paquet, la mèche en bataille ! (vous voyez l’image …). Je me force à me lever à 7h30. Je check mes mails en buvant un grand bol de thé vert pour faire une analyse rapide du programme de la journée puis je me prépare, douche, habits, un peu de mascara et là je commence vraiment.

Rester en pyj toute la journée est le meilleur moyen de n’avoir envie de rien faire. Alors qu’être en forme et prête de bonne heure est synonyme d’une journée au taquet !

2) Se mettre à son bureau

Non, s’installer à la table de la cuisine ou sur le canapé avec l’ordi sur les genoux ce n’est pas être dans de bonne condition pour travailler et être productif. Par contre c’est le meilleur moyen de se mettre à geeker sur facebook, instagram ou youtube. En plus c’est fou ce que le temps passe vite quant on geek sur les réseaux sociaux et on a vite fait de perde une heure (voir deux).

Pour bien travailler en freelance depuis chez soi il faut se créer un vrai espace de travail. C’est à dire avec un vrai bureau, une vraie chaise, un ordi, une lampe. Et l’avantage c’est qu’on peut le décorer à notre gout ! ^^Alors on s’aménage un espace de travail, soit dans un coin du salon, soit -si on a la chance- dans une pièce 100% dédiée à nos activités freelance. Petit chanceuse que je suis, nous avons une chambre d’amis (mais pas d’amis c’est ça? Je vous vois venir… #blaguepasdrole) que j’ai transformé en bureau. J’ai peint le mur avec de jolies couleurs, accroché plein de cadres, installé une enceinte, mon MacBook, une imprimante, un pot à crayon et une lampe. Le bureau est face au mur… comme ça je ne regarde pas les oiseaux par la fenêtre ! Comme cela, j’arrive à m’isoler du reste et quand je suis dans cette pièce c’est pour le travail et rien d’autre.

C’est peut être mon coté maniaque qui prend le dessus, mais je souligne l’importance d’avoir un espace ordonné, sans des piles de dossiers ou de papiers qui trainent partout. Je suis incapable de bosser dans le bordel. Je trouve que l’on est plus efficace et productif dans un espace rangé.

3) S’organiser

Quand on travaille en entreprise, la vie au bureau est rythmée par plein de choses. La réunion du lundi, le brief du matin, le RDV client de mercredi, la pause café, le déjeuner avec Machin. Mais seul chez soi, c’est plus difficile. Je m’instaure donc des horaires de travail, des pauses toutes les 2 heures, un vrai break le midi et même un café avec les copines de temps en temps. Par exemple, le lundi je sais que je traite les demandes qui sont tombées pendant le weekend, et le vendredi c’est le jour des relances.

Et la To Do dans tout ça ? La fameuse To do list. Je ne pouvais pas ne pas en parler. Il y a un paquet d’applications pour créer des To do list et même les synchroniser de son smart phone à son PC (par exemple wunderlist) mais je suis une inconditionnelle du papier. J’ai des tonnes de petits carnets et je ne sors jamais sans en avoir un dans mon sac.

J’ai le carnet spécial to do list travail qui trône bien en vue sur mon bureau, dans le quel je note les devis à faire, les clients a rappeler les modifications à apporter à tel ou tel dossier. Puis j’ai les carnets d’inspirations dans lesquels j’écris tout ce qui me passe par la tête : une idée d’article pour le blog, un titre de chanson relevé dans un magasine, une expo, une desti voyage sympa etc etc…

4) Prendre l’air

Alors certes on ne perd pas une heure, voir plus, par jour dans les transport. Mais le fait de travailler chez soi nous isole énormément. Alors il est important de s’octroyer des pauses en dehors de la maison. Un déjeuner en ville avec chéri ou les copines, un petit café en terrasse, sortir le chien, aller à la salle de sport. N’importe quoi pour sociabiliser un peu et surtout changer d’air. Car sinon on pète un câble, tout simplement .

5) Savoir dire stop

Au bureau c’est facile on a des horaires. On sait à quelle heure on finit et à quelle heure on termine. Mais en freelance, il n’y a personne pour me dire de commencer ou quand s’arrêter. Passé 19h max je me dis donc STOP, c’est l’heure de sortir prendre un verre avec les copains, de faire à manger, d’aller au restau, de faire un peu de sport, de voir son chéri… bref la fin de journée quoi !

Alors voilà, vous savez tout. Le mieux est de faire de ces 5 points une routine afin d’être productif, motivé et en forme tous les jours !